Actualités

LES RH HACKENT LE DIGITAL… LA COURSE DE LA REINE ROUGE…

By 11 janvier 2018 No Comments

Par François Geuze, expert RH et Président du HR Fiablab Europe

Le 5 Décembre s’est tenu à l’IAE de Lille la première édition des RH Hackent le Digital. Près de 180 professionnels des RH et start-uppeurs ont travaillé ensemble et échangé sur les besoins et les pistes de développement des technologies dans le monde des ressources humaines.

Leigh Van Valen, biologiste, a formulé dans les années 70, l’hypothèse de la « Reine Rouge ».

Cette hypothèse, ou postulat peut se résumer ainsi : « l’évolution permanente d’une espèce est nécessaire pour maintenir son aptitude suite aux évolutions des espèces avec lesquelles elle co-évolue ». C’est exactement ce à quoi nous avons travaillé le 5 Décembre : une progression, partagée des pratiques et usages.

A cette occasion, les professionnels RH ont pu découvrir de manière concrète les différentes techniques et technologies émergentes (Analyse Sémantique, Théorie des Graphes, Intelligence Artificielle, HR Analytics, etc…)  et les représentants des start-up les enjeux et contraintes particulières de la fonction RH (juridiques, déontologiques, etc…). L’on retiendra tout particulièrement les points suivants :

  • Un intérêt très marqué pour le développement des approches analytiques et la capacité de « faire parler les chiffres » dans l’atelier animé par Arnaud TARDIF.
  • De nombreuses questions relatives à la mise en place du nouveau régime de détection des données personnelles et de la déontologie RH, animée par Alexandra LAMBRECHTS et Dominique VAUZELLE de Fiabilis CG avec le concours d’André PERRET, Vice Président de l’ANDRH Paris 8 – Alésia.
  • Les attentes relatives à la sécurisation des flux de données et d’information entre les acteurs des principaux processus RH (recueil des demandes de formation, gestion des entretiens professionnels, organisation des people-review, etc…).
  • Les champs ouverts par l’émergence de nouvelles techniques telles que la Théorie des Graphes, notamment en ce qui concerne la gestion des compétences (présentée par Olivier ROHOU de eLamp) et de la notation sémantique qui permettra par exemple dans un avenir proche de travailler sur de véritables analyses de contenu des retours d’entretiens professionnels ou des lettres de candidatures (présentée par Benoit LAISNE de Just-Innovation).

Et de nombreux autres exemples dont les points communs sont :

  • La recherche de la sécurisation des pratiques professionnelles RH,
  • La facilitation de la prise de décision dans le cadre de situations individuelles (évolutions de carrière par exemple) ou collectives (impact de certaines décisions économiques, impact des niveaux de rémunération et augmentation sur la fidélisation des collaborateurs par exemple).
  • La recherche de facteurs de performance, d’une meilleure articulation entre les données RH et les données en provenance d’autres systèmes afin de permettre de valoriser de manière objective et quantifiée l’action des professionnels RH.

Suite à cette première Lilloise, c’est au tour de Paris d’accueillir le 8 Mars 2018 les RH Hackent le Digital et d’enrichir notre vision et notre maitrise des technologies au service des RH. L’ensemble devant devenir un observatoire permanent des pratiques et technologies RH car nous sommes tous tombés de l’autre côté du miroir…

« Dans notre pays, dit Alice, si l’on courait très vite pendant longtemps, on arriverait généralement quelque part, ailleurs… …Un pays bien lent ! dit la Reine. Ici, il faut courir de toute la vitesse de ses jambes pour simplement demeurer là où l’on est ». Alice au pays des merveilles – de l’autre coté du miroir ; Lewis CARROLL.